Produits de la ruche
Le Miel
La Propolis
Le Pollen
La Gelée Royale
Retour

La Propolis
Origine :

La propolis provient de la fine pellicule résineuse recouvrant les bourgeons de certains arbres que l'abeille récolte surtout en fin de saison sur les bouleaux, les aulnes, les marronniers, les chênes, les peupliers, les saules et l'écorce des épicéas. Elle en découpe des fragments à l'aide de ses mandibules et les transporte, comme le pollen, dans les corbeilles de ses pattes postérieures. De retour à la ruche, les ouvrières la mélangent à leurs sécrétions salivaires et à une proportion variable de cire, formant une sorte de mastic qu'elles utilisent pour enduire les parois, sceller les joints, fixer les éléments qui bougent, boucher les fissures, élever des protections en retrait du trou de vol pour empêcher l'accès aux gros prédateurs. Le sol en est enduit de même que l'intérieur des alvéoles qui recevront les œufs, le miel ou le pollen. Elle sert également à momifier les cadavres de gros insectes, souris ou lézards tués à l'intérieur de la ruche et trop gros pour être évacués.
Composition :
La propolis possède environ 150 constituants différents parmi lesquels la vitamine A, les vitamines B, des acides aminés et toute une palette d'oligoéléments qui se répartissent comme suit : résines et baumes (55%), cire (30%), huiles essentielles (7%), pollen (3%) et divers (5%).
Intérêt nutritionnel et thérapeutique :

* La propolis est dotée de vertus anesthésiantes locales trois fois plus puissantes que les anesthésiques classiques se qui en fait une arme efficace contres les piqûres d'insectes.
* Son action antiseptique et antibiotique la rend efficace dans les cas d'affections buccales, contre les brûlures, les champignons pathogènes, les eczémas, les affections oculaires et respiratoires.
* Elle présente également des propriétés anti-inflammatoires efficaces.
* Enfin, ses pouvoirs cicatrisant et antioxydant la rendent également très efficace sur tous les types de plaies, qu'elles soient internes ou externes car elle stimule et favorise la régénération des tissus. 
L'expérimentation a permis de mettre en évidence les éléments suivants :
- aucun effet toxique ni pathologie d'aucune sorte engendrée par l'absorption de fortes doses (15g   par Kg de poids vif) durant plusieurs mois.
- pas de propriétés oncogènes mais elle a montré, dans certaines conditions expérimentales, un effet oncolytique. 
- un antibiogramme a permis de démontrer des propriétés bactériostatiques et bactéricides sur de nombreuses souches microbiennes. Mais également des propriétés virocides sur certains virus grippaux, et fongicides sur quelques espèces de champignons responsables de certaines mycoses. Elle présente également des trichomonacides permettant d'agir contre les agents responsables de nombreuses affections uro-génitales.
Récolte :
L'apiculteur peut simplement procéder par raclage et grattage des cadres ou des parois de la ruche. La propolis est pâteuse à la température de la ruche (34°c), elle devient rapidement dure et friable en dessous de 20°c. Il est alors facile de la détacher.
Lorsque l'on désire une meilleure récolte, on place, sous le couvre cadre, une grille épaisse en PVC souple. Les abeilles vont s'empresser d'obturer les orifices avec de la propolis. Lorsque celle-ci est bien garnie, l'apiculteur enlève la grille et la place au frais afin que les particules se détachent facilement.

La proximité d'arbres est absolument nécessaire à la production de propolis. Dans ces conditions l'apiculteur peut espérer une récolte allant de 100 à 200g par ruche et par an.

Présentations et usage :
* Pour une utilisation par voie générale interne :
Fragments ou poudre, gélules ou teinture hydro-alcoolique : 20 à 30 gouttes sur un sucre ou dans un peu d'eau;
* Pour une utilisation par voie locale interne :
Pâte à mâcher ou teinture hydro-alcoolique : 20 à 30 gouttes sur un sucre ou dans un peu d'eau;
* Pour une application externe :
Pommade, crème, teinture hydro-alcoolique appliquée à l'aide d'un tampon.